Untitled Document
 


Zone A Défendre
Les cartes
Le plateau
Le jeu en images

Atomic Business
La Libre République
Démocratique du Nasombia
Les puissances nucléaires
La valise diplomatique
Les cartes Secret d’Etat
D'autres cartes
On y joue partout

Mes Copains d'Abord !
Les méchantises
Les invités
Quelques cartes
La boîte

Des Thunes et Urnes
Votre parti
Les Suffrages
Les Thunes
Les Cartes Politiques
Les Débats

Untitled Document



Bienvenue dans la cabine de pilotage du Tyrannique, yacht hors catégories, étoile filante de tous les luxes transnationaux ! Profitez des croisières ultra-select de paradis fiscal en principauté dorée ! Admirez la danse des requins dans les eaux transparentes… La sécurité à bord est sans failles… Un petit whisky ?

Que désirez-vous ?

Poser les questions classiques ?
Essayer la variante « Canot mystère » ?



Questions classiques

Le joueur exclu peut-il jouer sa carte Méchantise?

Oui, encore heureux, le pauvre !…
Avec certaines cartes (Ma femme d’abord, Le salaire de la peur…) il peut même réussir à faire montrer un de ses Naufragés.
Rappelons qu’une seule fois par partie, un joueur non eclus peut refuser de monter dans le canot, donc proposer une carte Naufragé ; et que dans ce cas, le joueur exclus peut prendre sa place – mais n’y est pas obligé.

Pioche-t-on une nouvelle carte Méchantise quand on a joué la sienne?
Non !
Il faut attendre que plus aucun joueur n’ait de carte en main. Ce qui peut prendre plusieurs tours…

Un joueur peut-il garder sa carte Méchantise même si les autres n’en ont plus?
Oui, l’ignoble.
Mais il risque ainsi de se faire trop remarquer, donc exclure à tous les tours !

La partie se termine quand plus personne n’a de Naufragés?
Non ! Relisez la règle.
La partie se termine quand deux joueurs n’ont plus de Naufragés en main, et ce, quel que soit le nombre de joueurs.

Dans une partie à trois, quand il ne reste plus que deux joueurs, continue-t-on à utiliser le Capitaine pour exclure l’autre?
Oui. C’est dur, mais c’est comme ça.


Je suis le seul à avoir une Méchantise, et c’est une carte de protection (Assurance tous risques ou Gardes du corps). Qu’est-ce que je fais?
Vous pouvez jouer la carte (sans effet) ou la défausser, tout simplement.
Rappelons qu’une seule fois par partie, un joueur peut défausser à tout moment sa carte Méchantise et en piocher immédiatement une autre.

Faut-il rester fair play ?
Non. Et puis quoi encore ?
Citons un des deux auteurs à ce sujet :
« Osez la mauvaise foi et la bassesse, le chantage affectif, les menaces explicites ou insidieuses et vengez-vous impitoyablement. »
François C***
 

Retour en haut de page



Canot mystère

Cette variante fait appel à la mémoire des joueurs. Nous la conseillons pour les parties entre 3 et 5 joueurs (au-delà, le manque de lisibilité de la partie est trop grand).
Au lieu d’être empilés devant chaque joueur faces visibles, les Naufragés sauvés, une fois révélés, sont tous placés faces cachées dans la boîte-canot. Ils forment une seule pile, toutes couleurs mélangées, que dans laquelle personne n’a le droit de fouiner.
A la fin du jeu, chacun récupère ses Naufragés sauvés et compte ses points comme d’ordinaire.
Avec cette variante, le bluff sur le thème « Non, ne m’attaque pas, j’ai presque pas sauvé de points ! » devient plus facile.

Retour en haut de page




 

   
 
phpJobScheduler